Vous venez de terminer une table, un plateau en mosaïque et vous vous demandez comment le préserver des tâches de café, vin et autres liquides.

Vous avez raison car si les carreaux généralement n’absorbent pas les liquides, et leur surfaces sont lisses, il n’en vas pas de même pour les joints.

Voici mes conseils pour éviter qu’un verre renversé, finisse en querelle familiale.

Préambule, choix des matériaux et des matières

Choix des matériaux

En premier lieu la matière utilisée à son importance. Si votre création est susceptible d’être tâchée, vous devez choisir une matière adaptée.

Vos tesselles doivent si possible  :

  • Avoir une surface lisse, pour ne par retenir les souillures, préférez les matières brillantes comme le verre, les émaux de verre ou les émaux de Briare.
  • Elles ne doivent être hydrofuges, pour ne pas absorber les liquides.

Choix des produits

Les ciments colle et ciments joint doivent de préférence être hydrofuges eux aussi, pour éviter qu’un liquide coloré pénètre dans la masse. Certains ciments joint ne sont pas lisses évitez les !

J’utilise personnellement les joints Ultracolor+ de marque MAPEI (en vente sur sud mosaïque)

Les différents produits destinés à protéger

(Dans la suite vous trouverez des exemples de produits, proposé à la vente sur Amazon, si vous choisissez d’acheter au travers de ces liens dans les 24h, Capmosaique recevra une commission basée sur le montant de vos achats Amazon, ce qui vous permettra de nous aider à financer le fonctionnement du blog, et vous ne payerez pas plus cher, merci d’avance ! ) 

  • Les vernis :

Vous pouvez en effet vernir votre travail, choisir un vernis vitrificateur, le plus transparent possible. Attention les vernis peuvent jaunir, voir se craqueler, s’écailler ceci peut être un problème et je ne connais de solution pour retirer un vieux vernis, sans abîmer la mosaïque !

  • La résine :

Certains utilisent une résine transparente épaisse pour enfermer la mosaïque et donc la protéger, en fait il s’agit des résines utilisées pour faire des inclusions, cela change l’aspect de votre mosaïque. (vous avez sans doute vu des presses papiers translucides, qui contiennent une fleur ou un insecte)

  • Les hydrofuges :

Vous pouvez trouver des liquides pour hydrofuger les carrelages et les pierres, en général il produisent un « effet mouillée » sur les pierres. Pour les matériaux très poreux il est préférable passer en premier un bouche pore. Il existe une multitude de marque, il est peut être préférable de faire des essais avant, pour voir si le résultat modifie l’aspect.

 

  • les cires :

Vous avez aussi la possibilité de cirer votre mosaïque, l’avantage c’est que la méthode est réversible la cire pourra être retirée avec un détergent. Veillez à choisir une cire incolore. Personnellement c’est la méthode que j’utilise et qui me donne satisfaction, et qui de plus ne modifie pas l’aspect de mes mosaïques.

Mon produit s’appelle « baume embellissant » Marbre et pierres naturelles de la marque  STARWAX. J’utilise aussi ce produit avant de jointer la mosaïque quand la matière n’est pas lisse ou pour un joint foncé qui risque de tâcher les tesselles.





  •  Le blanc d’œuf :

Certains protègent leur mosaïque en marbre en appliquant du blanc d’œuf, méthode que je n’ai pas personnellement testée.

  • Le lait :

Protection des pierres naturelles avant de faire les joints, il faut passer parait-il du lait de vache pour que le nettoyage joints  est plus facile.

 

Si vous avez des compléments sur cet article ou des retours d’expériences, n’hésitez pas les commentaires sont en dessous !

 

Jacques

 

(Dans article vous avez des exemples de produits, proposé à la vente sur Amazon, si vous choisissez d’acheter au travers de ces liens dans les 24h, Capmosaique recevra une commission basée sur le montant de vos achats Amazon, ce qui vous permettra de nous aider à financer le fonctionnement du blog, et vous ne payerez pas plus cher, merci d’avance ! ) 

14 réponses pour “Comment protéger vos mosaïques”

  • J’ai réalisé sur une plaque d’argile d’environ 2 cm (il y a longtemps) une mozaïque composée de différentes pierres, la surface est irrégulière et avec le temps l’argile est devenu friable. Il est impossible de la déplacer. Je pense pour la solidifier faire un cadre et la recouvrir avec une résine d’inclusion. Que me conseillez vous? est-ce possible?

  • Bonjour,
    Je me permet de vous posez une question, je dois faire une table ronde en mosaique, mais je me pose la question à savoir ce que je dois mettre soit émaux de briard, soit émaux grès cérame et je pense prendre du ciment colle sachant que cette table est en fer et est destinée à être dehors
    Je vous remercie d’avance
    Josiane

  • Bonjour Jacques,
    j’ai réalisé un dessus de table en mosaîque, et je me demande quel produit puis-je mettre dessus pour protéger les joints d’éventuelles taches de vin, de sauces, avec les enfants.
    Merci d’avance .

  • Bonjour
    Je fais souvent de la mosaïque, mais celle-ci a tendance à « accrocher sous les doigts », lorsque l’on passe la main dessus. Comment puis je lisser ma mosaïque ?merci d’avance.

    • Votre problème est normal il faut soit poncer le bord des tesselles avant de les coller et c’est très long soit utiliser la méthode indirecte qui va rendre votre travail plus plat et moins accrocher les doigts. Certain recouvrent leur mosaïque de résine transparente personnellement je n’aime pas.
      jacques et elisabeth

  • bonjour,
    merci pour l’article donnant des conseils pour vendre ses mosaiques…et pour le temps consacré à rédiger ce blog qui donne toujours lieu à de nouvelles inspirations pour faire des essais et gagner en confiance en soi à la fin d’une réalisation…

    • Merci,
      c’est vraiment l’esprit de ce blog être une source d’inspiration et de motivation.
      C’est pourquoi je suis reconnaissant de tous les commentaires qui sont pour une source de motivation pour apporter toujours plus et toujours mieux.
      jacques

  • bonjour,
    j’avais penser à cirer les mosaiques mais j’ai peur que ca ne fasse un effet « corps sale  » dessus ou que ca colle… je vais faire un test car manifestement je connais mal les propriétés de la cire !

  • Voilà un thème qui tombe à point: j’étais à la recherche d’une astuce pour protéger le chant d’une mosaique . C’est une plaque funéraire sur agglo hydrofuge , les chants avaient été recouverts de couvre chant puis de joint avec adjonction d’hydrofuge. avec les intempéries le bord supérieur s’est dégradé (le reste n’a pas bougé). Je pensais mosaiquer le bord et jointer, la lecture de l’article m’incline à penser que je devrais ensuite le vernir ou mieux le « résiner » afin qu’il résiste mieux.

    • Bonjour Kinette,
      concernant ton problème le ciment joint n’est pas adapter pour faire une finition à lui du bord d’une mosaïque, je pense que faire les bords en mosaïque en les collant avec un ciment colle adapté à l’extérieur puis finition avec un joint de très bonne qualité sans additif, serait la solution la plus durable.( par exemple chez mapei : colle keraflex s1 et joint ultracolor+)
      Encore plus résistant coller et jointer à l’epoxy (mapei kerapoxy)
      il serait aussi souhaitable de peindre le dessous de l’agglo pour éviter les remontées d’humidité.
      la résine et le vernis risquent de mal vieillir exposés aux UV.
      je cirerais aussi l’ensemble ce qui évitera la poussière de s’incruster, fera glisser l’eau et facilitera le nétoyage.
      jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *