Dans un article précédent, j’ai donné quelques conseils pour la réalisation de tables extérieures en mosaïque, j’ai depuis reçu un mail de Jean-Charles qui me demandait comment fixer le piétement sur un panneau Wedi.

La question est intéressante et mérite donc un article sur les techniques de fixations que ce soit pour les plateaux de tables ou autre chose.

Aux vues du temps passé sur nos mosaïques nous ne souhaitons pas les voir se briser sur le sol car la fixation n’aura pas été assez solide!

Tableaux support bois

insert filete pour le bois
insert filete pour le bois

Pour tous les supports bois,

  • vous préférerez les vis à bois, aux clous,
  • la première des recommandations bien sûr, c’est de ne pas choisir des vis trop longues qui transperceraient le support et décollerez vos tesselles
  • Vous pouvez aussi utiliser un insert fileté, qui se présente sous la forme d’un tube fileté qui se termine par une embase large, plate, munie des plusieurs griffes, vous n’aurez qu’à percer le bois et l’enfoncer au marteau, l’embase ne doit pas dépasser car vos mosaïques seront collées au dessus (les griffes empêchent l’écrou de tourner, attention là aussi à la longueur des vis filetées).
  • Je vous recommande de mettre deux fixations reliées entre elles par une cordelette, ce qui vous permettra de pourvoir équilibrer le tableau sur le mur certaine créations sont plus lourde d’un côté.

Tableaux support fin

fixation fixe assiette
fixation fixe assiette
  • Les vis à bois que vous devez utiliser vous semblent trop courtes ? Enduisez-les de colle epoxy !
  • Vous pouvez coller un tasseau, qui lui supportera de plus longues vis
  • Pièces légères : percez deux trous faites passer une ficelle solide et fine nouez au dos du tableau, et collez vos mosaïque sur la ficelle
  • Vous pouvez aussi utiliser les systèmes à trois crochets vendu pour suspendre les assiettes

Tableau support verre ou métal

rivet pop
  • Si votre tableau n’est pas trop lourd, là aussi vous pouvez utiliser les fixations pour assiettes
  • Intégrez votre travail à un cadre qui pourra lui recevoir les fixations
  • Si vous faites du vitrail utiliser le cuivre à Tiffany pour faire un cadre et souder dessus des crochets en cuivre
  • Pour le métal vous pouvez avant la mosaique utiliser un rivet pop avec une rondelle, un bout de chaînette métal ou une causse électrique sur laquelle vous pourrez souder un crochet 

Plateau de table bois

  • Vous pouvez là encore utiliser les vis à bois, les inserts filetés
  • Je vous conseille de faire un cadre, en retrait du bord pour qu’il ne se voit pas et gène moins les convives, vous pourrez le coller avec de la colle, plus des tourillons en bois. L’avantage est qu’il va donner une meilleure rigidité à votre plateau et va vous permettre de recevoir les vis à bois, ou des vis avec écrous, ou même un pied directement avec tenon et mortaise (technique classique de menuiserie)
  • Sur le même principe, vous pouvez réaliser un piétement métallique, dont les pieds seront fixés sur un cadre fer, lui même visé sur la table par de nombreuses vis.

Plateau de table en béton

cosse électrique
cosse électrique
  • Lorsque vous coulez votre plateau en béton, vous scellerez en même temps des pâtes métalliques qui seront destinées à fixer les pieds
  • Vous pouvez aussi réaliser les pieds en béton sur lequels reposera le plateau
  • Vous pouvez réaliser un piétement d’une seule pièce stable, sur lequel vous poserez le plateau, vu le poid pas besoins de fixation

Plateau de table métal

  • Le plus simple est un piétement métallique
  • Les solutions de fixations sont diverses et variées (soudure, perçage et boulonage)

Plateau de table Wedi

cheville polystyrène
cheville polystyrène
  • Première solution et de loin la plus simple utiliser des chevilles à polystyrène,  elles ont un filetage profond et une large collerette  vous les visserez directement dans le panneau Wedi, puis vous utiliserez des vis à bois, résistance de 15 à 20 kg, c’est pas mal surtout que vous pouvez multiplier les points de fixations pour  plus de résistance.
  • boulon et rondelle large
    boulon et rondelle large

    Solution système D, vous traverserez le panneau avant la mosaïque, avec des boulons à tête hexagonale, après avoir fait le trou vous réaliserez un évidement de matière, suffisamment profond pour que la tête du boulon et une rondelle très large ne dépassent pas de la surface (ils vont se trouver juste en dessous de la mosaïque), cet évidement ne doit pas avoir une forme circulaire, un carré par exemple car il aura aussi pour fonction de bloquer la rotation de l’écrou. Dessous la table vous ajoutez une rondelle très large avec un écrou que vous serrez, ensuite vous comblez l’évidement du dessus qui contient la tête du boulon avec du mortier adhésif (utilisé pour le collage des plaques de plâtre avec polystyrène), veillez à ce que le mortier ne dépasse pas de la surface car il est très difficile à poncer.

Plateau de table en résine

  • Vous allez pratiquer un évidement dans le nidaplast afin de loger soit une pièce de bois, soit une patte métallique pour recevoir le piétement.
  • Rappel : dans l’ordre
    1 résine époxy
    2 mat de verre
    3 résine époxy
    4 nidaplast
    5 mise ne place des pattes dans les évidements
    6 résine époxy ( bien remplir les évidements !!!)
    7 Mat de verre
    8 résine époxy 
Je tiens à remercier Jean-Charles qui grâce à sa question m’a permis de compléter le sujet; n’hésitez pas vous aussi, à poser des questions !
Il n’y a pas de question idiote, ce sont simplement les réponses qui peuvent l’être.
Jacques

2 réponses pour “Mes astuces pour fixer vos plateaux de tables”

  • Merci beaucoup de votre article, cher Jacques Allain, il va m’ être d’ un grand secours. Il suffit de si peu de chose pour qu’ une « œuvre » soit gâchée.
    Encore merci, et à bientôt.
    Amicalement,
    jean-charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *