Faire une formation c’est toujours une bonne opération, qui permet de progresser plus vite et de prendre les bonnes habitudes.

Encore faut il ne pas se tromper, que ce soit en loisir ou en formation professionnelle !

Depuis plusieurs années je dispense des formations en mosaïque, ce qui me permet de vous donner quelques conseils pour choisir au mieux votre formation.

En premier lieu que les choses soient claires, cet article n’a pas pour objectif de vous convaincre de vous inscrire à une de mes formations, bien entendu j’essaye de mon mieux de proposer des formations qui correspondent aux critères que je recommande, donc par avance je vous informe que je ne répondrais qu’aux questions concernant mes propres formations dans les commentaires de cet article, si vous avez une question de ce genre utilisez le formulaire de contact.

Le premier point à contrôler : LE PROGRAMME

Consultez la liste de ce que vous allez apprendre et réaliser, si elle n’est pas clairement exprimée n’hésitez pas à demander des détails à l’organisateur de la formation.

Toute formation quelque soit le domaine doit avoir un objectif et un programme, vous achetez un service est vous devez connaître ce que comprends cet achat. Si l’on vous refuse cette information je vous conseille de ne pas poursuivre avec l’entreprise ou la personne concernée.

Ce qui peu être flou et c’est normal c’est la certitude que vous pourrez terminer votre travail durant le stage, car chaque personne est différente, certaines vont plus vite que d’autre, assurez vous simplement que si vous n’avez pas terminé vous pourrez terminer chez vous en emportant en fin de stage le matériel nécessaire (pas les outils bien sur!).

Ne choisissez pas en fonction du modèle proposé, il vaut mieux une formation où vous ferez un modèle qui ne vous plait pas, mais qui vous apportera les connaissances dont vous avez besoins pour continuer par la suite.

Méfiez vous aussi des stages qui proposent une grosse partie de théorie, la plupart du temps on vous propose dans ce cas un cours sur l’histoire de la mosaïque, si ce sujet vous intéresse il y a de très bon ouvrages qui seront beaucoup plus exhaustifs.

Deuxième point : LA DURÉE

Le temps est un élément essentiel, cette activité est comme toute activité manuelle une grande consommatrice de temps. Même avec le meilleur formateur au monde vous ne pourrez pas devenir mosaïste professionnel avec une formation de quelques dizaines d’heures. Bien entendu c’est mieux que rien mais il faut savoir que ce ne sera pas suffisant, il faudra après fournir beaucoup de travail personnel ! Donc évitez un stage d’une demie journée, mieux investir dans un bon livre ! Il est bien évident que plus un stage est long,  en général il va être plus cher, nous allons parler du prix en suite.

Troisième point : LE PRIX

C’est un élément incontournable, et dans un budget c’est un critère important toute fois cher ne veut pas dire bon, donc n’en faites pas le seul critère de choix, pensez qu’il vaut parfois mieux dépenser quelques euros de plus est être satisfait plutôt que d’avoir trouvé un bon prix pour une formation décevante. Pourquoi ne pas économiser un peu plus et attendre, ou profiter de suggérer à vos proches de se cotiser pour votre anniversaire !

 

Quatrième point : LE RELATIONNEL

Ce dernier point est peut être un des plus important, si vous le pouvez demander à rencontrer les formateurs avant de vous décider, car même un très bon formateur si le « courant ne passe pas » cela est un handicap, vous apprendrez beaucoup plus avec des personnes que vous appréciez, c’est encore plus le cas si c’est dans le domaine du loisir ! Si une rencontre est impossible essayez au moins d’avoir un contact téléphonique cela permet de se faire une meilleure idée, plutôt que de se contenter d’un courriel.

 

Conclusion :

Ces conseils s’appliquent pour les stages en loisir comme en formation professionnelle, pour ce qui concerne les cours loisirs, les associations, tenez compte des deux derniers points, les tarifs sont parfois très différents, les associations n’ayant pas les charges des professionnels proposent des tarifs très attractifs. Mais n’oubliez pas qu’il s’agit de vos loisirs donc avant tout le quatrième point est le plus important vous devez passer un moment agréable !

Dans un prochain article j’aborderai de façon plus détaillée les formations pour devenir mosaïste Professionnel.

Si vous avez des questions je me ferai un plaisir de vous répondre.

 

Jacques

 

6 réponses pour “4 points pour bien choisir sa formation mosaïque”

  • Bonsoir Jacques,

    Avez-vous rédigé l’article sur « comment devenir mosaïste professionnel », comme vous l’avez annoncé à la fin de celui-ci ?
    En tout cas je trouve vos conseils pertinents (comme toujours) et cela me donne des indications pour rédiger ma propre offre de formation. Et oui je me lance dans l’animation de stages, cours et ateliers pour petits et grands ! c’est une nouvelle aventure qui va commencer pour moi 🙂
    Au plaisir de vous lire
    Ingrid

  • Je vais tenter de cerner le problème… en prenant les lettres dans le désordre. pour P et M j’ai fait un blog où je partage mes réalisations et mon engouement pour la mosa: http://kinettelasexa.canalblog.com/
    reste A et P du milieu : connaitre les techniques de manière approfondie,soit par un BA-BA académique ,soit par des pas à pas de réalisations où l’on ne cacherait rien des turpitudes rencontrées et des « trucs » pour les surmonter!
    je ne sais pas si j’ai éclairé mon propos….. je reviendrais voir au prochain article! bonne soirée.

  • Je suis bien d’accord sur les points évoqués… mais le prolème est plutot la pauvreté de l’offre . J’ai essayé 2 « cours » de mosaique décorative…. le premier genre atelier « papote et mosaique » ne promettait rien et donc je ne peux lui faire aucun reproche, l’année suivante je me suis inscrite a un cours de l’université du temps libre avec une professionnelle avec un joli texte d’accroche mais une pédagogie défaillante…. alors pour un troisième j’hésite, c’est pourquoi je me suis rapprochée de ce site pour y glaner des conseils mosaique et pratiquer le D (c’est déjà fait) APPM!

    • Bonjour Kinette,
      c’est déjà bien si tu as fait le « D » si je peux t’aider pour les autres lettres c’est avec plaisir….
      Mais si tu pouvais m’aider à t’aider cela serai plus efficace, alors pourrais tu me dire ce que tu aimerais avoir comme contenu dans les prochains articles ?
      Ta réponse me serai d’une grande utilité car je souhaite publier de bons contenus et les meilleurs contenus sont ceux qui apportent des réponses aux lecteurs.
      Je t’écoute !
      Jacques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *