methode indirecte

Alexandra m’a demandé un article sur la méthode directe sur filet, ce qui a été traité  et elle souhaitait aussi un petit mémo sur la méthode indirecte avec utilisation du papier kraft. Voilà donc le sujet tout trouvé pour ce nouvel article, merci Alexandra !

En route : cliquez sur lire la suite, pour « une nouvelle aventure ».

Je vous renvoie d’abord à l’article qui traite des différentes méthodes : article : Les 6 méthodes en mosaïque

 

Dans quels cas utiliser la méthode indirecte avec papier kraft

papier kraft
Voici du papier Kraft

 

  • Comme toute méthode indirecte, le but premier est de réaliser, une mosaïque dont la surface est bien plane en utilisant des matériaux dont l’épaisseur est irrégulière.
  • Souvent utilisé pour la pâte de verre, car même si les tesselles ont une épaisseur constante, le dessous est irrégulier et dés que le carreau est coupé, il se met souvent à boiter
  • Nous retrouvons aussi des applications que nous avions évoqué pour l’utilisation de la méthode sur filet :

– Pour réaliser des frises, c’est une alternative au filet.
– Si vous commencez avant d’avoir le support.
– Pour partager un travail de grande dimension, en plusieurs parties.
– Pour faire poser par votre carreleur.
– Pour réaliser des carreaux de déco.

 

Principe de la méthodemethode indirecte

 

Les tesselles de mosaïque sont collés provisoirement sur un papier assez résistant comme le papier kraft ou papier d’emballage. Nous utiliserons une colle provisoire qui se retirera facilement avec de l’eau, le travail est ensuite collé avec un ciment colle, qui absorbera les différences d’épaisseurs, une fois sec le papier est retirré et l’on peut faire les joints

Vous coupez et  collez vos tesselles à l’envers tout en respectant les règles de la méthode directe.

 

Mise en oeuvre de la méthode

 

  • Planche de travail de taille supérieure au motif.
  • Sur la planche, fixez votre feuille de papier kraft.
  • Vous reproduisez le modèle à l’envers (comme le reflet d’une glace, attention aux textes !).
  • Préparez de la colle à papier peint en la faisant très épaisse et homogène.
  • Coupez et collez vos tesselles sur le papier (attention trop de colle fera cloquer votre papier!)
  • Posez l’ensemble papier et mosaïque sur le support, en utilisant du ciment colle et un peigne à colle adapté.
  • Laissez sécher au moins 24 h puis mouillez avec de l’eau tiède et du produit vaisselle.
  • Une fois la colle détrempée, retirez délicatement le papier.
  • Recollez éventuellement les pièces qui bougent.
  • Retirez toutes traces de colle sur les tesselles.
  • Réalisez vos joints.

Consultez éventuellement Comment faire une mosaïque en 1 week-end (Tuto)

Les points importants

 

  • Votre papier doit être résistant et bien tendu avant de commencer.
  • Votre colle doit être épaisse pour ne pas détremper trop le papier, et éviter cloques et plis.
  • Le papier en séchant devrait normalement se retendre.
  • Attention Pensez à tracer votre modèle à l’envers.
  • Ne pas utiliser cette méthode, si la surface qui est contre le papier n’est pas plane  et lisse (pierre naturelle par exemple.
  • Utilisez du ciment colle pour la pose quel que soit le support, c’est lui qui absorbera les inégalités.
Vous voyez, rien de bien compliqué, je suis sûr que vous allez y arriver sans aucun problèmes.

Je rajoute un complément dans cet article issus des commentaires :

Je compléterais ce tuto bien utile en disant qu’on peut également utiliser de la colle vinylique diluée à 50% ou bien encore une préparation de colle à base de gomme arabique, qu’on trouvera dans les magasins de fournitures en arts plastiques.
Si on ne veut pas s’embêter à reproduire à l’envers le motif sur le papier kraft on peut également coller les tesselles à l’envers sur une feuille de papier normal sur laquelle votre motif est imprimé à l’envers (fonctionnalité miroir dans les logiciels de retouches photos)

.

 

 

Ingrid TORRES  

Si vous avez des questions j’y répondrai avec plaisir, utilisez de préférence les commentaires en dessous des articles plutôt que les emails,
cela permet à d’autre lecteurs de bénéficier des réponses.

Jacques

 

 

 

 

 

 

7 réponses pour “la méthode indirecte avec papier kraft”

  • Bonjour Jacques,

    Tout d’abord un grand merci pour ce nouveau tuto. Merci à Alexandra de l’avoir suggéré et vous d’avoir pris de votre temps pour nous faire partager vos connaissances…
    Du coup je commence mon nouveau projet avec cette méthode. Je vais utiliser des tesselles de pâtes de verre et des tesselles de grés de céram. Elles ne sont pas vraiment de même épaisseur à quelque 1 mm près (mais visiblement cela compte) et cela résoudra peut être mon problème.
    Je me demandais si vous pourriez faire un tuto pour nous parler de comment donner du mouvement à une mosaïque ? Il y a bien quelques explications dans les livres mais ce n’est pas toujours très clairs.
    En tout cas un grand merci à vous.
    Nathy
    PS : Je vous ai envoyé une photo de mon premier tableau (pour critiques sans retenues :)) dans la rubrique « Me contacter » car je ne suis pas arrivée à le faire dans les commentaires des articles. Peut être ai je « rater » un élément ?

  • Je compléterais ce tuto bien utile en disant qu’on peut également utiliser de la colle vinylique diluée à 50% ou bien encore une préparation de colle à base de gomme arabique, qu’on trouvera dans les magasins de fournitures en arts plastiques.
    Si on ne veut pas s’embêter à reproduire à l’envers le motif sur le papier kraft on peut également coller les tesselles à l’envers sur une feuille de papier normal sur laquelle votre motif est imprimé à l’envers (fonctionnalité miroir dans les logiciels de retouches photos).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *