Aujourd’hui je vais donner la parole à Lydia SANDRU, Mosaïste et Vitrailliste professionnelle depuis 2012 installée à Chaptelat (87270).

J’ai en commun avec Lydia, cette double passion « mosaïque et vitrail », et je tiens à la remercier d’avoir accepté de nous écrire quelques mot sur son travail.

Je suis sûr que comme moi vous allez apprécier son travail, et je vous encourage à découvrir son site internet (lien en fin d’article).

Bonne lecture !

Présentation

lydia_sandru_4

Beauté Florale

Je m’appelle Lydia, je suis installée à mon compte depuis Avril 2012 comme autoentrepreneur.
J’ai un CAP carreleur mosaïste et j’ai effectué une formation professionnelle (CIF) de vitrailliste.
Je suis donc inscrite à la Chambre des Métiers comme vitrailliste et artisan mosaïste.
J’ai effectué des restaurations de vitraux d’églises pour des communes,
cela m’a permis d’avoir de la trésorerie pour acheter du matériel…
Ma passion c’est la création, la restauration est intéressante mais je préfère quand même la création.
Mais pour commencer on n’a pas trop le choix et la restauration de vitraux prend beaucoup de temps.
Aujourd’hui je peux prendre plus de temps pour faire des créations, pour pouvoir faire des salons et expositions..
Je compte m’inscrire au concours Atelier art de France avec la pièce de mosaïque que je vous ai envoyé Beauté Florale.Je tente on verra bien…

De la coiffure à l’artisanat

Voilà j’ai également un CAP de coiffure que j’ai eu en 8 mois j’avais 24 ans donc j’étais stagiaire et non apprentie.
Mais après avoir eu mon cap, j’ai constaté que dans les salons on ne pouvait pas s’occuper d’un client du début à la fin. Ce qui n’est pas très intéressant…
J’ai donc voulu passer le BP (2 ans) de coiffure pour avoir mon propre salon :
J’ai fait la première année, puis au début de la  2 ème année ma maman est tombée malade.
J’ai donc arrêté pour être avec elle au maximum puis 6 mois après elle est décédée.
Je n’ai pas repris la coiffure.
J’ai passé un Bac littéraire à 28 ans que j’ai eu en 8 mois avec mention « Assez Bien ».
Puis j’ai commencé en loisirs la mosaïque et là le virus m’a attrapé…

Reconversion professionnelle réussie

Ensuite, j’ai pris un travail à mi-temps de garde d’enfants pendant 2 ans.
Cela m’a permis de pouvoir bénéficier d’un CIF (congé individuel de formation).
J’ai donc fait une formation de vitrailliste car le travail du verre m’intéressait aussi.
La suite vous la connaissez, je me suis installée je commence également à travailler le verre au chalumeau (perles),
que j’aimerai après associer au Fusing (une autre technique pour façonner le verre),
mais là il faut un four donc il faut que j’économise un peu…

En route vers de nouveaux projets

Je veux également associer ce travail du verre à la mosaique ce que j’ai fait sur la pièce Beauté Florale.
Dans ce travail il y a du verre opalescent blanc peint avec de la grisaille pour les ombres des manches et avec de l’émail pour la bouche et les yeux…
J’ai utilisé des perles pour le corsage, placées à la pince à épiler et collées unes à unes …
Voilà mon parcours !
Pour la mosaique je n’ai travaillé qu’en méthode directe pour l’instant mais j’aimerais pouvoir faire des fresques pour les cuisines, salles de bain…..
Lydia
(Si vous avez des questions ou des commentaires pour Lydia, vous pouvez le faire en dessous de cet article, je suis certain qu’elle se fera une joie de vous répondre Jacques)

http://lydiavitrail.canalblog.com/

ATELIER DE VITRAUX ET MOSAÏQUES
MME SANDRU LYDIA
LE PETIT MACHETARD 87270 CHAPTELAT