Voici la suite pour faire bonne impression ! article n°2

(voir d’abords article n°1)

Nous avions commencé à voir dans un article précédant, les points à soigner pour que votre travail donne une bonne impression aux personnes qui l’examinent, nous allons voir les points qu’il restait à aborder.

Commençons par rappeler les points déjà cités ! Rappel :

Quels sont les éléments qui déterminent la première impression ?

  • 1- Le goût de chacun et dans ce domaine on ne peut rien changer
  • 2- La précision du travail, la lisibilité du motif.
  • 3- Le cadre ou le contour de la mosaïque, qui doit être propre et net.
  • 4- Le dos de la mosaïque, hé oui vous remarquerez que très souvent, à peine les gens prennent votre mosaïque en main, ils la retournent pour regarder l’envers !
  • 5- Une signature apporte de la valeur.
  • 6- Le choix des couleurs, qui doit donner une harmonie.
  • 7- La présentation : Le stand, le mur ou la table ou est posé l’objet doit être choisi pour le mettre en valeur. ( si vous faites des marchés ou des foires, être avenant et souriant !)

Donc veillez à ne négliger aucun de ces points !

 L’article 1 nous a permis de traiter les 4 premiers points

La signature pourquoi (point n°5)

Picasso

La Signature de Pablo Picasso

Pourquoi signer ? Encore une fois nous nous trouvons devant un choix binaire, qui nous met dans un catégorie ou une autre.

Qui signe son travail ? les artistes, dans l’inconscient collectif, signer vous associera au monde artistique.

Signer c’est aussi revendiquer son travail,  » c’est moi qui l’ai fait ! « , donc être fier de son travail, si vous êtes le premier à dénigrer votre travail vous poussez le spectateur vers un manque d’intérêt.

Signer c’est aussi affirmer que c’est une production artisanale, un modèle unique, donc rare ! Ce qui apporte de la valeur et de l’attention.

Comment poser un signature sur votre mosaïque ? voici des solutions :

  • Le plus simple utiliser de la peinture sur une tesselle, discret mais lisible ! (après avoir fait les joints mais avant de cirer)
  • Utilisez un tube de cerne, il s’agit d’un tube de peinture équipé d’un bec fin qui vous permet d’écrire, cette peinture conservera un relief, l’effet est très sympathique.
  • Sur une grande pièce vous pouvez signer en mosaïque.
  • Il est possible de graver, une tesselle avec un outil électrique destiné a la gravure ou avec un dremel équipé d’un outil diamanté.
    Si vous le faites avant le joint, ce dernier se déposera dans la gravure et la mettra en valeur.

Le choix des couleurs (point n°6)

Farbkreis Itten RVB
C’est un domaine qui encore là est affaire de goût, mais il faut aussi savoir que vous pouvez trouver les règles qui régissent les couleurs.

Cercle chromatique, couleur primaires et secondaires sujet vaste et passionnant, je conseille de jeter un oeil sur ce lien : wikipédia cercle chromatique

Sans se lancer dans une recherche dans se domaine, prenez soins de bien choisir vos couleurs (donc aussi la matière), même en ce qui concerne un cadre !

La présentation (point 6)
cadeau

La présentation c’est le choix du contexte qui va entourer votre mosaïque, que ce soit un paquet cadeau pour offrir ou la présentation dans une vitrine ou un stand.

Vous offrez la mosaïque emballez la dans un joli papier cadeau, comme le ferez le commerçant si vous l’aviez acheté, ne pas le faire serait laisser entendre que votre présent n’a pas suffisamment de valeur pour être emballer. Achetez un bijoux de plusieurs milliers d’euros, il sera livré dans un joli coffret et pas dans un vulgaire sac plastique !

Sur un stand dans une foire ou un marché vous devez aussi veiller à ce que votre oeuvre soit mise en valeur, choisissez la couleur pour que le support reste en harmonie avec votre pièce tout en la faisant ressortir ! C’est comme un cadre photo, le but n’est pas d’avoir un joli cadre que l’on admire, mais un cadre qui met la photo en valeur. Le contexte est donc important il détermine l’attention que les spectateurs vont accorder à l’objet.

Imaginez vous passez devant d’un hôtel rien de spécial, vous passez sans vous arrêter, passez plus tard devant le même hôtel un tapis rouge a été installé, vous allez ralentir, peut être vous arrêter, pas pour admirer le tapis mais parce que le décor vous suggère qu’il va y avoir un événement, un personnalité ou quelque chose de pas commun !

Alors déroulez le tapis rouge pour vos mosaïques !

Voici maintenant un lien pour lire la première partie de cet article si ce n’est pas déjà fait : (article n°1)

Le mot de la fin :

Plusieurs d’entre vous m’ont proposés des sujets à traiter, c’est pour moi une source d’inspiration vous apporter des contenus de qualité, alors n’hésitez pas posez encore des questions, faites des suggestions vous me donnerez l’occasion de vous satisfaire !

Jacques